À la rencontre d’Eva MEKPOH, fondatrice de DAYLIHAIR

« DAYLIHAIR c’est avant tout une histoire, un rêve, une communauté, une vision » 

DAYLIHAIR est toute une aventure. C’est une envie de partage née du travail d’Eva MEKPOH, sa fondatrice, de ses apprentissages familiaux, et de ses échanges avec plus de 60 000 personnes sur les réseaux sociaux. Découverte de ce parcours dans l’interview du jour !

Qui êtes-vous et quel est votre parcours avant le projet de DAYLIHAIR ?

Je m’appelle Eva MEKPOH, j’ai 25 ans et je suis d’origine ivoirienne et béninoise.

Je suis la fondatrice de DAYLIHAIR et l’auteure du Bullet Journal Capillaire.

J’ai commencé à m’intéresser aux cheveux très tôt grâce à ma mère qui mettait un point d’honneur à en faire le rituel sympa du dimanche après-midi. Petite fille, j’étais fascinée par cet univers et je me disais qu’un jour, j’en ferais partie. J’ai donc appris énormément, lu, cherché et découvert plein de choses.

L’idée de ce que je ferais dans le monde capillaire n’étant pas claire, j’ai suivi un parcours universitaire et professionnel en gestion, finances et administration des entreprises. Je me suis dit « même si je ne sais encore ce que je vais faire, dans tous les cas, je saurais gérer mon entreprise » !

En parallèle de ce parcours, j’ai créé la page Instagram @mes_cheveux_afro, où je partageais des conseils, des astuces et des recettes avec des milliers de femmes. Très vite, l’idée de DAYLIHAIR et du Bullet Journal Capillaire s’est imposée à moi. C’est ainsi que l’aventure a commencé.

 

Présentez-nous DAYLIHAIR ?

DAYLIHAIR c’est avant tout une histoire, un rêve, une communauté, une vision et surtout une affaire de famille !

Ce projet est le fruit d’une rencontre merveilleuse et d’échanges avec plus de 60 000 femmes exceptionnelles. C’est la matérialisation d’une passion, la réalisation d’un rêve et la concrétisation d’une vision plus grande. Il était primordial à mon sens, de créer un moyen de rappeler à chaque fille ou femme, qu’en ayant de bonnes habitudes capillaires et en utilisant des produits naturels, elle peut avoir des cheveux magnifiques, sains, forts et longs.

 

Quel est le concept de DAYLIHAIR ?

Tout est une question d’amour et de soins quotidiens des cheveux. D’où notre base line « All About Daily Hair Love and Care ». Il s’agit de l’héritage que plus tard, comme ma mère l’a fait, elles laisseront à leurs enfants.

À savoir, des gestes, des connaissances, un capital génétique et surtout une histoire ! Nous voulons et œuvrons pour :

  • Faire rimer soins capillaires avec plaisir et facilité.
  • Transformer chaque moment capillaire en véritable rituel de beauté.
  • Apporter des solutions concrètes et simples aux problèmes capillaires de chaque cliente
  • Réconcilier chaque femme avec ses cheveux (surtout avec ses boucles ).
  • Accompagner au quotidien les soins et l’amour portés aux cheveux.
  • Sublimer et révéler la beauté naturelle du cheveu.
  • Proposer des produits 100 % naturels et des outils ludiques pour l’entretien des cheveux.

 

Que proposez-vous ?

Pour l’instant, nous proposons le Bullet Journal Capillaire et le tote bag « Stronger Together ». Il rappelle et représente des valeurs chères à la marque telles que l’entraide, la sororité, l’unité, la diversité et l’inclusion.

La prochaine étape à l’horizon 2023 sera de mettre sur le marché des produits capillaires innovants qui répondent aux problématiques spécifiques des cheveux.

 

Parlez-nous du « Bullet Journal Capillaire » ce guide capillaire spécialement conçu pour les cheveux crépus, frisés ou bouclés ?

Le Bullet Journal Capillaire est un ouvrage ludique et pratique qui permet à chaque femme de comprendre ses cheveux. Mais aussi d’organiser et planifier ses soins capillaires, afin de trouver la bonne routine.

Que trouve-t-on dans ce « Bullet Journal Capillaire » Et qui peut l’utiliser ? 

Le Bullet se décompose en 4 grands volets.

En premier lieu, on a la partie « Appropriation ». Elle permet de faire un peu la fiche d’identité capillaire de la personne qui possède le Bullet. Il y a un tout un volet pour apprendre à connaître et à comprendre son cheveu. C’est là qu’on peut y raconter son histoire et son parcours capillaire, mais surtout se fixer des objectifs et prendre des notes.

La partie « Semainier capillaire » qui sert à noter chaque semaine les soins réalisés, mais aussi à les planifier. Une astuce ludique ou un conseil est donné chaque semaine. À l’issue de 3 mois, le Bullet propose une analyse de l’évolution capillaire en se basant sur le remplissage du semainier au fur et à mesure.

Ensuite, les 20 « Fiches Pratiques » du Bullet traitent chacune d’un thème particulier. Le sujet est présenté, expliqué, conceptualisé et des solutions concrètes sont proposées.

On y retrouve des thématiques comme la pousse, la casse, le changement de saison, trouver sa routine, la grossesse, l’alimentation ou encore les bases d’une routine capillaire minimaliste et zéro déchets.

Enfin, la partie « Recettes » regorge de plus de 50 recettes naturelles à faire à la maison à l’aide d’ingrédients de la cuisine. Notre objectif était de prouver qu’il n’y a pas mieux que des produits naturels pour avoir une belle chevelure et que cela peut se faire en utilisant des choses simples très accessibles.

 

OU

 

On retrouve dans cet ouvrage tout ce dont les femmes auraient besoin pour bichonner et prendre soin de leurs cheveux :

  • Journal de bord pour noter vos soins capillaires chaque semaine Bases pour construire votre routine capillaire 100 % personnalisée.
  • Routines capillaires types en fonction de chaque problématique capillaire et type de cheveux.
  • Fiches pratiques sur différents thèmes (zéro-déchet, pousse, casse, pellicules, saisons…).
  • Conseils et astuces à découvrir chaque semaine.
  • Plus de 50 recettes naturelles DIY pour créer vos propres soins à la maison.
  • Tableaux d’ingrédients naturels par types de cheveux et problèmes capillaires (types, propriétés, usages et dosages).
  • Calendriers pour vous situer dans le temps (avec les phases de la Lune).
  • Partie « Notes » pour les produits à tester, les livres à lire, les événements à venir…

 

En 2018, vous avez lancé votre page @mes_cheveux_afro, quel était votre objectif à ce moment-là ?

À l’époque, j’avais créé cette page afin de partager mes conseils et recettes capillairesavec d’autres femmes à plus grande échelle. Je rencontrais énormément de personnes qui avaient besoin d’aides ou de conseils et qui m’abordaient dans la rue, dans les boutiques (surtout à Aroma Zone), dans les supermarchés, etc.

J’aidais déjà beaucoup mes sœurs, mes cousines, mes tantes, mes nièces, mes copines, les amies d’amies de tout type de cheveux allant de crépus à lisses. Je voulais aller plus loin que ça en créant un point de rencontre, d’échange, d’apprentissage et de partage. Je constate rapidement qu’il manque juste à ces femmes quelques connaissances du cheveu, les bons outils et les bons produits pour entretenir leurs cheveux et atteindre leurs objectifs.

Au-delà de ces points, quelque-que soit leur type de cheveu finalement, ce qu’elles recherchaient : c’étaient des solutions concrètes à leurs problématiques capillaires.

 

Vous lancez une gamme de produits capillaires DAYLIHAIR en 2021, pouvez-vous nous en dire plus ?

Oui, avec plaisir ! Un constat a été le suivant : malgré tous les excellents produits qu’on trouve sur le marché, les gens sont toujours aussi perdus quant aux produits à choisir, à quoi utiliser pour x ou y problème capillaire !

Du retour d’expérience que j’ai pu avoir grâce à la page @mes_cheveux_afro, il y a toujours un flou. Nous voulons éclaircir et simplifier tout cela au maximum. DAYLIHAIRs’inscrit également dans une démarche minimaliste et une production responsable et respectueuse de l’environnement. Je ne vous en dis pas plus, mais le slogan de notre gamme est : « Un produit unique pour chaque problématique ! ».

Mieux encore ! Nous nous sommes demandées : que veulent les femmes pour leurs cheveux ? De quoi rêvent-elles ? Et pour travailler, nous avons mis autour d’une table un panel de femmes pour en discuter, répondre à ces questions et identifier leurs besoins.

 

Comment sont formulés les produits DAYLIHAIR ?

Je suis passionnée de cosmétiques naturels depuis près de 7 ans. Je me suis donc attelée à concevoir et penser chaque produit. DAYLIHAIR se fait accompagner d’experts dans leurs domaines, de laboratoires et de testeuses aux types de cheveux (notre fameux panel) pour mener à bien le projet et nous assurer que les objectifs et désidératas sont respectés.

Nous utilisons exclusivement des produits d’origine naturelle et biologique.

Dans notre démarche minimaliste, nous choisissons :

  • des compositions simples, c’est-à-dire avec peu d’ingrédients,
  • des ingrédients qualitatifs aux actions ciblées pour répondre aux propriétés définies pour chaque produit,
  • mais aussi des actifs et huiles atypiques puissantes pour profiter pleinement de leurs bienfaits,
  • des textures « plaisir » pour faire de l’utilisation de chaque produit une expérience sensorielle et,
  • un produit final qui simplifie la routine capillaire.

 

Vos astuces pour des cheveux éclatants et en bonne santé ?

L’astuce qui fonctionne le mieux pour moi et bon nombre des personnes qui la suivent c’est le CAFÉ ! Oui oui, sans blague.

  • Mélangez 2 cuillères à soupe de café en poudre dans de l’eau chaude,
  • ajoutez-y une cuillère à soupe de miel,
  • deux cuillères à soupe d’huile végétale au choix
  • et un pot de yaourt nature (ou 4 à 5 cuillères de votre masque habituel).

Laissez poser une heure avant le shampooing et rincez ensuite.

Ce masque peut assécher les cheveux de certaines personnes donc il ne faut pas hésiter à faire un petit soin hydratant après le shampooing (banane écrasée, beurre de karité fondu et miel 😉).

 

Cette recette de masque au café a tellement fait parler d’elle auprès de ma communauté Instagram que BFM TV m’a demandé de faire une vidéo pour eux. L’essayer, c’est l’adopter, je vous conseille de tenter.

 

Afin d’appliquer les bons gestes pour les cheveux afro, quelles sont les étapes indispensables que l’on peut trouver dans le « Bullet Journal Capillaire » ?

Les étapes indispensables lors du shampooing seront le soin avant-shampoing, le shampooing, le masque capillaire et le soin sans rinçage.

En dehors de cette routine, il faut, en fonction de son type de boucles, apporter des soins quotidiens au cheveu pour le garder hydraté et nourri. Cet ensemble permet d’avoir un cheveu doux, souple et ayant une bonne élasticité.

Le Bullet aide à identifier les bons soins, le bon rythme, les ingrédients à privilégier comme ceux à éviter, les bonnes habitudes à adopter et les points d’attention à avoir.

Ce sont les grandes étapes indispensables. Le Bullet Journal Capillaire a pour vocation d’apporter des réponses pour construire une routine capillaire efficace !

 

Combien de temps vous a-t-il fallu pour élaborer le « Bullet Journal Capillaire » et quelles ont été les difficultés rencontrées ?

Il m’a fallu un an et demi pour le concevoir. Un peu moins d’un an pour l’écrire, 6 mois pour le monter et deux mois pour avoir le produit final d’impression.

La plus grande difficulté que j’ai rencontrée ça a été de trouver la force d’avancer et de continuer à écrire pour respecter les délais après un événement familial grave qui m’a beaucoup touché. C’était très dur, mais il fallait continuer. Il y avait tellement de choses en jeu, tant d’impératifs et tellement de personnes impliquées qui comptaient sur moi. J’avais aussi des choses à prouver et un rêve à réaliser, il a fallu s’armer de courage et produire finalement.

Une autre difficulté que j’ai eue à surmonter fut la recherche de financement et trouver une maison d’édition.

J’ai galéré comme pas possible les 6 premiers mois du projet puis j’ai pris la décision d’éditer moi-même le livre. Il était donc important de bien ficeler la chose et s’entourer d’une bonne équipe pour donner vie au Bullet Journal Capillaire. Ce qui impliquait du financement pour cette équipe.

J’ai vidé mon PEL, pris un an pour épargner 80 % de mon salaire, trouver des stratagèmes pour y arriver et finalement nous avons pu sortir le bouquin !

C’était un moment de joie et de fierté pour toute l’équipe. On pouvait enfin souffler après un an de travail acharné. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé qu’avoir une équipe impliquée et des gens qui vous soutiennent derrière, c’est super important pour avancer et aller loin, d’où le nom de notre totebag « Stronger Together ». Il représente l’équipe et les gens qui m’ont soutenu. Nous y sommes arrivés ensemble et je ne les remercierai jamais assez pour cela.

 

Des recettes maison DIY pour créer ses propres cosmétiques sont également proposées dans le « Bullet Journal Capillaire », en êtes-vous l’auteure ?

En effet, il y a plus de 50 recettes capillaires dans le Bullet Journal Capillaire. Dix d’entre elles sont le fruit d’un travail collaboratif avec des personnalités connues d’Instagram. Elles y ont contribué en proposant chacune une à deux recettes. Pour les autres, je les ai conçues moi-même.

Ce sont les recettes que j’ai eues l’habitude de faire au fur et à mesure de ma propre expérience et que je souhaitais partager au public.

 

Pour ces fêtes de fin d’année quelle routine DAYLIHAIR adopter ?

Je conseille l’une de nos  routines capillaires préconçues. Il s’agit de la routine « Cheveux secs ».

En cette fin d’année, en pays occidentaux, on peut constater que nos cheveux sont de plus en plus secs. Et cette routine est parfaitement adaptée pour les cheveux afro, car elle se veut plus nourrissante et hydratante.

 

Comment se procurer le “Bullet Journal Capillaire » ainsi que les produits capillaires ?

Le Bullet Journal Capillaire ainsi que tous les autres produits de la marque DAYLIHAIR sont disponibles sur notre site internet. Nous livrons à l’international et serons bientôt dans plusieurs points de vente  de villes africaines telles qu’Abidjan, Dakar ou Yaoundé. Étant d’origine africaine, c’était un des grands projets à la création de la marque.

 

Un dernier mot à nos lectrices ??

Croyez en vos rêves !

N’ayez pas peur de vous lancer, n’ayez pas peur de travailler dur (parfois plus dur que les autres) pour atteindre vos objectifs et surtout n’ayez pas peur d’être différente.

Le seul conseil que j’ai à vous donner est D’ESSAYER puis de commencer ! Sinon vous ne saurez jamais.

Ayez confiance en vous, croyez en vous et ne laissez personne vous faire croire que vous n’y arrivez pas ! Vous en êtes CAPABLE. Même si ce n’est pas parfait au début, vous apprendrez, vous réessayerez et VOUS RÉUSSIREZ.

 

Retour au blog